Paroles de chanson Nana Mouskouri - La Chanson De Prévert

Oh je voudrais tant que tu te souviennes
Cette chanson était la tienne
C`était ta préférée je crois
Qu`elle est de Prévert et Kosma
Et chaque fois "Les feuilles mortes"
Te rappellent à mon souvenir
Jour après jour les amours mortes
N`en finissent pas de mourir
Avec d`autres, bien sur, je m`abadonne
Mais leur chanson est monotone
Et peu à peu je m`indiffère
A cela il n`est rien à faire

Car chaque fois les feuilles mortes
Te rappellent à mon souvenir
Jour après jour les amours mortes
N`en finissent pas de mourir

Peut on jamais savoir par où commence
Et quand finit l`indifférence
Passe l`automne, vienne l`hiver
Et que la chanson de Prévert

Cette chanson "Les feuilles mortes"
S`efface de mon souvenir
|: Et ce jour là mes amours mortes
En auront fini de mourir :|

(Serge Gainsbourg)



Email:

P