Paroles de chanson et traduction Toto Cutugno - Le Mamme

Due braccia grandi
Deux grands bras
per abbandonarmi dentro
pour m'abandonner dedans
se la notte avevo un po' paura
si la nuit j'avais un peu peur
Occhi profondi
Yeux profonds
per cui ero un libro aperto
pour lesquels j'étais un livre ouvert
senza dire neanche una parola
sans dire un seul mot
Aveva mille modi buoni per svegliarmi
Elle avait mille bonnes façons de me réveiller
quando non volevo andare a scuola
quand je ne voulais pas aller à l'école
E mi chiedevo mentre le guardavo i piedi
Et je me demandais en regardant ses pieds
questo angelo perche' non vola
cet ange pourquoi 'il ne vole pas

le mamme sognano
Les mères rêvent
le mamme invecchiano
les mères ne vieillissent pas
le mamme si amano
Les mamans s'aiment
ma ti amano di piu'
mais t' aiment plus "

E cosi' piccolo
Et si "petite
io avrei affrontato il mondo
J'aurais le monde garre à celui qui l'approchait
guai a chi si avvicina e chi la tocca
et qui la touchait
E che parole dolci
Et quelles paroles douces
come quelle torte al forno
tels que les gâteaux cuits
che veniva l'aquolina in bocca
qui faisaient venir l'eau à la bouche
Mi rimboccava fino al naso le coperte
Je remontais jusqu'au nez les couvertures
se pioveva avevo un po' paura
s'il pleuvait et j'avais un peu peur
E mi tuffavo nel suo letto
Et je me plongeais dans son lit
a braccia aperte
les bras ouverts
ad ogni tuono forte mi stringeva
à chaque tonnerre Fort, elle me serrait

le mamme sognano
Les mères rêvent
le mamme invecchiano
les mères ne vieillissent pas
le mamme si amano
Les mamans s'aiment
ma ti amano di piu'
mais t' aiment plus

Le mamme guardano nel cielo
Les mères regardent dans le ciel
un aeroplano
un avion
e quel treno sulla ferrovia
et le train sur la voie ferrée
Parlano e sognano del figlio
Elles parlent et rêvent de l'enfant
che e' lontano
Qui est loin
davanti a una fotografia
en face d'une photographie
Le mamme piangono e si asciugano
Les mères pleurent et s'essuient
gli occhiali
les lunettes
mentre gli anni se ne vanno via
Pendant que les années s'en vont
se pensi a quando ti tenevano per mano
si tu penses à quand elles te tenaient par la main
sembra ieri che malinconia
La mélancolie semble d'hier

le mamme sognano
Les mères rêvent
le mamme invecchiano
les mères ne vieillissent pas
le mamme si amano
Les mamans s'aiment
ma ti amano di piu'
mais t' aiment plus
le mamme sognano
Les mamans rêvent
. . . . .
.....
le mamme invecchiano
les mères ne vieillissent pas
ma ti amano di piu'
Mais t'aiment plus
le mamme sognano
Les mères rêvent
le mamme invecchiano
les mères ne vieillissent pas
le mamme si amano
Les mamans s'aiment
ma ti amano di piu'
mais t' aiment plus


Traduction par Michael Rotulo

Ajouter / modifier la traduction
Email:

P