Paroles de chanson Renaud - Manhattan-Kaboul (duet with Axelle Red)

[Renaud]
Petit Portoricain, bien intégré, quasiment New Yorkais
Dans mon building tout de verre et d'acier
Je prend mon job, un rail de coke, un café
[Axelle]
Petite fille Afghane, de l'autre côté de la Terre
Jamais entendu parler de Manhattan
mon quotidien c'est la misère et la guerre

Deux étrangers au bout du monde, si différents
[Renaud]
Deux inconnus, deux anonymes, mais pourtant
[Axelle & Renaud]
Pulvérisés sur l'autel de la violence éternelle

[Renaud]
Un 747 s'est explosé dans mes fenêtres
[Axelle]
Mon ciel si bleu est devenu orage lorsque les bombes ont rasé mon village

Deux étrangers au bout du monde, si différents
[Renaud]
Deux inconnus, deux anonymes, mais pourtant
[Axelle & Renaud]
Pulvérisés sur l'autel de la violence éternelle

[Renaud]
So long, adieu mon rêve américain
[Axelle]
Moi, plus jamais l'esclave des chiens
[Renaud]
Ils t'imposaient l'Islam des tyrans
[Axelle & Renaud]
Ceux-là ont-ils jamais lu le Coran ?

[Renaud]
J'suis redevenu poussière, je s'rai pas maître de l'Univers
Ce pays que j'aimais tellement serait-il
Finalement colosse aux pieds d'argile ?
[Axelle]
Les dieux, les religions, les guerres de civilisations
Les armées, drapeaux, les patries, les nations
Font toujours de nous de la chair à canon

Deux étrangers au bout du monde, si différents
[Renaud]
Deux inconnus, deux anonymes, mais pourtant
[Axelle & Renaud]
Pulvérisés sur l'autel de la violence éternelle
[Axelle]
Deux étrangers au bout du monde, si différents
[Renaud]
Deux inconnus, deux anonymes, mais pourtant
[Axelle & Renaud]
Pulvérisés sur l'autel de la violence éternelle.



Email:

P