Paroles de chanson Julien Clerc - Les Vagues

Seules
les vagues se devinent
et se glissent tout au bord
la mer les retirent
c'est la terre qui les attirent
d'abord

je t'emmène
si présente et lointaine
mais je t'aime
et si lente, si violente
la marée monte encore

alors quand je te berce
c'est comme une île à la renverse
le désir comme l'orage
tout chavire, beau naufrage
dans tes bras
tout au bord de ton corps indocile

comme les vagues infidèles
et leur force est en elles
je t'appelle

(Merci à Dandan pour cettes paroles)



Email:

P