Paroles de chanson Jamel Mektoub - Mes Soeurs

Et ma soeur va pas croire ce connard
Qui te promet la lune pour une nuit ou pour un soir
Amour provisoire
Promesse de mariage dans la trahison tu nages
T’étais encore qu’une enfant
Et aujourd’hui vous serez deux avec celui que t’attend
Enfance gâchée pour une jeune mère refusée
N’est pas une honte soyez fières
Virginité comme un trésor sans poussière
Je vois trop de gamines briser leur vie
Pour une simple envie l’histoire d’un soir qui finit
dans le noir
Matin brouillard pour une naïve qui avait de l’espoir
Tu t’ai faite avoir
Et quand ton grand frère te disait de pas sortir le soir
Tu l’insultait de macho
Il voulait juste défendre sa soeur sachant que dehors
c’est chaud
C’est clair c’est chic de dire à tes copines que tu
sort avec un beau gosse
En attendant devant ses potes il t’appelle sa grosse
Respecte toi ma soeur
Et t’auras le respect dont tu mérite C’est clair ça
m’irrite
De voir des cousines mini jupette boite de nuit
Finir en galipette c’est bête
Mais c’est sincère ma soeur guette ta grande histoire
d’amour
N’est pour lui que la conquête d’un jour
Je vous jure mes soeurs
Je pourrais en parler des heures sans que le thème soit
désert
Je veux pas casser tes rêves mais la morale est brève
L’espoir fait vivre mais rêve brisé rend ivre

[Refrain] :

Ola mes soeurs, filles de France ou d’ailleurs
Pendant des heures
J rêve pour vous d’une vie meilleurs
SOS génération en détresse
SOS ou sont nos lettres de noblesses
Ola mes soeurs, filles de France ou d’ailleurs
Pendant des heures
J rêve pour vous d’une vie meilleurs
SOS génération en détresse
SOS ou sont nos lettres de noblesses

Et ma soeur n’ai pas honte de ton foulard
Soit fière face à ces saoulards
Quoiqu’on en dise nous on le sait t’es pas soumise
Tu fais preuve de piété et on te regarde de travers
Leur culture veut empiéter sur la notre
Qui traverse un moment de crise
Laisse les même s’ils nous méprisent
N’ai pas peur du jugement, de ces passants
Mais surtout de celui du tout puissant mécréant
Pensant que bonheur est ici bas sans souci de l’au-delà
Une larme pour nos soeurs qui ont souffert
Une larme pour nos soeurs renvoyées du collèges du lycée
Une larme pour nos soeurs de leur boulot licenciées
Pas de signes ostensibles
Ils voudraient nous faire croire
Que leur croix leur poisson le vendredi
N’était pas connotation à religion
Arrêtez vos conneries on est pas dupe politique stup anti
islamique
Contraire à la république ma religion ennemi publique
Je défends nos valeurs n’allez pas croire
Que dans ma religion soumise sont nos soeurs
vous auriez tort chez moi la femme est un trésor
On s’interdit la soie et l’or
Et on leur dédie ces luxes et plus encore
Ne jugez pas nos soeurs voilées voyez
Comment sont les notre et comment sont les votre
Est ce nos soeurs trop couvertes où les votre trop
dévêtues
Est ce les votre trop ouvertes où les notre trop pointues

[Refrain]:

Ola mes soeurs, filles de France ou d’ailleurs
Pendant des heures
J rêve pour vous d’une vie meilleurs
SOS génération en détresse
SOS ou sont nos lettres de noblesses
Ola mes soeurs, filles de France ou d’ailleurs
Pendant des heures
J rêve pour vous d’une vie meilleurs
SOS génération en détresse
SOS ou sont nos lettres de noblesses



Email:

P