Paroles de chanson Plastic Bertrand - Victime De L'amour

Comme un fauve sur sa proie
Un jour, je m'suis jeté dans tes bras
Sûr que sur le moment j'ignorais
A quelle sauce tu me mangerai-ais

Faut dire que tu n'as pas traîné
A ne faire de moi qu'un prisonnier
Comment fais-tu pour être à la fois
Belle et si cruelle envers moi?

Tu voudrais qu'à tout instant
Je sois un vaillant prince charmant
Tu voudrais qu'la nuit, le jour,
J'te chante des refrains d'amou-our

Comme un fauve apprivoisé
J'ai oublié l'goût d'la liberté
Oh! J'en ai le cÂ



Email:

P