Paroles de chanson Julio Iglésias - Et L'amour Créa La Femme

JULIO IGLESIAS

ET L'A, OUR CRÉA LA FEMME
(Si el amor llama a tu puerta)
J'étais bien sur mon nuage,
mais peutêtre un peu trop sage,
et peutêtre un peu trop seul surtout la nuit.

Je n'avais ni joies ni peines,
mais mon coeur battait quand même,
sans savoir pourquoi et sans savoir pour qui.

Entre l'ombre et la lumière,
sans espoir et sans prières,
je croyais que ce n'était que ça la vie...

Et l'amour créa la femme,
et le feu créa la flamme...
Un soleil est venu vivre au fond de moi!

Et l'amour créa la femme
pour nos rires et pour nos larmes,
et je crois que ce n'est pas si mal que ça!

J'étais bien sur mon nuage,
a l'abri des ciels d'orage,
a l'abri de la passion, de ses dangers.

Trop souvent mon existence
n'était rien qu'un long silence;
je voyais passer des jours sans intérêt.

Des hivers très monotones,
des printemps ccouleur d'automne,...
Je n'avais rien d'autre et ça me suffisait!

Et l'amour créa la femme,
et le feu créa la flamme...
Un soleil est venu vivre au fond de moi!

Et l'amour créa la femme
pour nos rires et pour nos larmes,
et je crois que ce n'est pas si mal que ça!



Email:

P