Paroles de chanson Florent Mothe - Tant De Lendemains

Je dois y aller
Ne m'en veux pas si nos adieux sont écourtés
Si l'amour passe et si je passe à tes côtés
C'est comme ça
Je dois y aller
Tu sais comme moi que les beaux jours sont terminés
Que le soleil dans nos sourires s'est retiré
M'en veux pas
On se tire au sort
Et le sort nous tire dessus sans issue

Tant de lendemains
C'est con que l'on se cache
C'est con que l'on se fâche
Mieux vaut que l'on se détache
Tant de lendemains
C'est con que l'on se gâche
C'est con que l'on se clashe
C'est con que l'on se détache
L'amour n'est pas pour les lâches

Je vais y aller
La vie reprend ses droits chacun de son côté
A d'autres illusions nous irons nous brûler
C'est comme ça
Ça va aller
Le temps qui passe ne fait pas longtemps de blessés
Il fait sa loi et fait l'hiver dans nos été

Tu verras
On se tire au sort
Puis le sort nous tire dessus c'est foutu

Tant de lendemains
C'est con que l'on se cache
C'est con que l'on se fâche
Mieux vaut que l'on se détache
Tant de lendemains
C'est con que l'on se gâche
C'est con que l'on se clashe
C'est con que l'on se détache
L'amour n'est pas pour les lâches

Tant de lendemains
C'est con que l'on se cache
C'est con que l'on se clashe
Mieux vaut que l'on se détache
Tant de lendemains
C'est con que l'on se gâche
C'est con que l'on se fâche
Mieux vaut l'on se détache

Tant de lendemains
C'est con que l'on se cache
C'est con que l'on se fâche
C'est con que l'on se détache
L'amour n'est pas pour les lâches



Email:

P