Paroles de chanson Colonel Reyel - Oh Mama

Oh mamamamamamamay
Oh mamamamamamamay

Oh mamamamamamamay tu me donnes mal à la tête,
Oh mamamamamamamay tu ne penses qu'à faire la fête.
Oh mamamamamamamay jamais tu ne t'arrêtes!

J'l'ai rencontré dans une fête, tout le monde ne voyait
qu'elle,
Elle dansait sur la piste, non, elle n'était pas discrète,
Je ne sais pas ou j'ai pris la force de m'apprésser à
elle,
Mais ma vie a changé quand je lui ai payé ce vers.
On s'est revu le lendemain puis le jour d'après
On s'est connu et apprécier puis on ne s'est plus lâché,
Avec elle c'est toujours intense dans la peine comme dans la
joie:
Des fois je rie, des fois je pleure mais je ne m'ennuie pas!

Oh mamamamamamamay tu me donnes mal à la tête,
Oh mamamamamamamay tu ne penses qu'à faire la fête.
Oh mamamamamamamay jamais tu ne t'arrêtes!

Oh mamamamamamamay tu me donnes mal à la tête,
Oh mamamamamamamay tu ne penses qu'à faire la fête.
Oh mamamamamamamay jamais tu ne t'arrêtes!

Tu n'es plus célibataire mais ta vie n'a pas changé,
Tous les Week-end t'es de sortie tu ne penses qu'à danser,
Pourquoi faire de moi ton homme si c'est pour me délaisser,
Tu dis que je t'ai connu ainsi, je ne pourrai pas te
changer.
Dans la soirée tous les hommes ne font que te regarder,
Ils ignorent que t'es à moi et ne font que fantasmer.
Non non non non non, je n'avais pas prévu ça,
Tu me donnes mal à la tête, ohmamamamay!

Oh mamamamamamamay tu me donnes mal à la tête,
Oh mamamamamamamay tu ne penses qu'à faire la fête.
Oh mamamamamamamay jamais tu ne t'arrêtes!

Oh mamamamamamamay tu me donnes mal à la tête,
Oh mamamamamamamay tu ne penses qu'à faire la fête.
Oh mamamamamamamay jamais tu ne t'arrêtes!

Ce qu'elle aime c'est danser toutes les nuits,
Enflammer la piste, s'amuser toutes les nuits,
Sors avec ses amis, elle et son mari, j'l'ai connu assis,
Elle, sur la piste elle bouge son pom-pom,
Elle fait la belle et bouge son pom-pom pom-pom pom-pom,
Ram pompompom [...?]

Oh mamamamamamamay tu me donnes mal à la tête,
Oh mamamamamamamay tu ne penses qu'à faire la fête.
Oh mamamamamamamay jamais tu ne t'arrêtes!

Oh mamamamamamamay tu me donnes mal à la tête,
Oh mamamamamamamay tu ne penses qu'à faire la fête.
Oh mamamamamamamay jamais tu ne t'arrêtes!

Non non non non non, faut arrêter ça ces histoires des
soirées là,
tous les Week-end là! Non non non non, c'est pas comme ça!
Non là vraiment quand je vais retourner en soirée là-bas,
Je veux plus te voir là-bas!

Non! Ok.

Paroles by Carles33000



Email:

P