Paroles de chanson Maurice Chevalier - Coeur En Chomage

J'ai quitté l'autre semaine
La maîtresse qui m'occupait
Je suis libre, c'est une aubaine
Prenez-moi si je vous plais !

Mon cœur est en chômage
Qui est-ce qui veut l'employer ?
Mesdames, ce serait dommage
De le laisser rouiller
Je n'ai pas d'exigences
J'ai de bonnes intentions
Et je souscris d'avance
À toutes vos conditions
J' peux vous sortir les plus belles références
Car j'ai des tas de beaux certificats
Au début, je m'engage
Même à ne rien toucher,
Mon cœur est en chômage
Qui est-ce qui veut l'embaucher ?

En amour, veuillez me dire
Votre goût, votre idéal
Et je s'rai pour vous séduire :
Un charmeur ou un brutal

Mon cœur est en chômage
Qui est-ce qui veut l'employer ?
Mesdames, ce serait dommage
De le laisser rouiller
Quand on sait bien le prendre,
Avec un petit rien,
Un regard, un geste tendre,
C'est fou ce qu'on obtient
Malgré les quarante heures, on peut s'entendre
Même avec lui pour le travail de nuit
Il est dur à l'ouvrage
Il n'a jamais flanché
Mon cœur est en chômage
Qui est-ce qui veut l'embaucher ?



Email:

P