Paroles de chanson et traduction Silvio Rodriguez - La Niña Llora

La niña llora pues su mamá, quien la regañó
Elle pleure pour sa mère, qui grondait
pues la mandaron a la bodega, pero llegó
il a été envoyé à la cale, mais est arrivé
con menos plata que con la que debió regresar
avec moins d'argent que ce qu'ils avaient à retourner
es la canción de los que se dejaron estafar.
est le chant de ceux qui sont laissés tromper.

así ... así ... así
bien ... bien ... si

La niña llora pues su papá, quien la regañó
Les cris de l'enfant que son père, qui grondait
por regalar los cinco centavos que le dejó
par le don des cinq cents qui ont quitté
que aprenda desde chiquita a no regalar
apprendre petit à ne pas donner
es la canción de los que se dejaron estafar.
est le chant de ceux qui sont laissés tromper.

así ... así ... así
bien ... bien ... si

La niña ha regalado sus monedas
Elle a donné leurs monnaies
y ahora la vieja rueda, rueda
et maintenant la vieille roue,
girará un día más sin ella;
tournez un autre jour sans elle;
hasta que aprenda a no dar lo que es suyo
jusqu'à ce que vous apprendre à ne pas prendre ce qui est à eux
tendrá que perder el embullo
à perdre embullo
de corretear con los demás.
à courir avec l'autre.

así ... así ... así
bien ... bien ... si

La niña llora pues la maestra la regañó
Elle pleure comme son professeur grondé
por egoísta, por jesuita, porque mintió
par égoïsme, jésuite, parce qu'il a menti
porque ya la han sorprendido queriendo robar
parce qu'ils ont surpris vouloir voler
es la canción de los que aprendieron a estafar.
est la chanson qu'ils ont appris à tricher.

así ... así ... así.
bien ... bien ... si.


Traduction par Anonyme

Ajouter / modifier la traduction
Email:

P