Paroles de chanson Klub Des Loosers - Carte Postale

Ça n'ira pas mieux après cette clope, pourtant je l'allume
quand même
On ne sait jamais, chaque mégot est comme la stèle d'un
espoir mort
J'aimerais revenir à cet instant où je courais en croyant
que tout était encore possible, mais essoufflé je me rend
compte
Que la vie a gagné la course en recrachant mes poumons
Futur berger de poussière déjà entouré de moutons
Je n'ai pas rappelé la fille du bar non je n'ai pas eu le
temps
Ce n'est pas vrai mais peut être le pense t-elle pour
garder bonne figure
Se dire qu'elle n'écarte pas les cuisses devant la
première imposture
Peut-être aussi qu'elle s'en tape mais ce serait moins
gratifiant
Et dans un an ce n'est pas sûr que je me souvienne encore
d'elle
J'y pense en réchauffant un fond de soupe industrielle
L'espoir fait vivre... une vie d'alcoolique pour ne pas
être déçu
Et je reste célibataire pour ne pas être cocu
"Bonne journée mon amour!" petit mot collé au frigo
Le papier est tout jauni, comme lui je m'autodétruis
Je n'avais pas demandé à venir, les dimanches soir avant
d'éteindre j'hésite souvent à partir, et puis je reste
pour le suspens
Que mangera t-on à la cantine? Vais-je enfin me faire
augmenter?
OK je reste pour le suspens mais aussi un peu par lâcheté
Entassé dans le métro avec d'autres pauvres qui se
rassurent
En se disant que le trajet serait aussi long en voiture
Nous avons hâte de retrouver nos boîtes on s’entassent
nos affaires
Nos vies sont des docus qui se passent de commentaires
Mon appart est mini pas de chambre d'enfant ou d'ami
Petit je ne savais pas ce que je serai rien n'a changé
A part quelques morts et des rides, moins de cheveux mais
plus de bide
J'avais des passages à vide et le monde des instants
cupides
A quoi bon traverser le monde? On retourne toujours dans sa
rue
L'humanité se régule seule au son des sirènes du Samu
Est-on plus heureux sur le sable?
Je trouve que j'ai l'air con en tongues
Et j'ai des envies de suicide, comme de vacances très
longues
...Je n'enverrai pas de carte postale



Email:

P